Enquête ouverte jusqu'au 31 décembre : Baromètre de l'efficacité énergétique dans l'industrie

10 October 2016 par Stefan M. Buettner
Enquête ouverte jusqu'au 31 décembre : Baromètre de l'efficacité énergétique dans l'industrie

Le baromètre de l'efficacité énergétique fait le point sur la position des secteurs industriels en matière d'efficacité énergétique. Il permet de jeter un regard sur l'avenir en ce qui concerne l'importance, l'investissement et la productivité. Les résultats de la collecte de données seront publiés au début de 2017. Si vous souhaitez en savoir plus, ou si vous êtes intéressé par une collaboration (c'est-à-dire d'autres versions nationales/langues), veuillez écrire à stefan.buettner@eep.uni-stuttgart.de/eeei. Pour que les gains de productivité énergétique soient possibles, il est essentiel de passer des "approches de l'arrosoir" aux "approches adaptées à la compréhension de la demande".

Pour prévenir le changement climatique et accélérer la productivité énergétique, saisissez l'occasion de participer à la 7e collecte de données qui a débuté cette semaine. Cela prend environ 5-10 minutes et peut être trouvé ici : www.i.iReportedly.io/Eep.uk/eep. pour éviter l'efficacité énergétique.


Contenu complémentaire   #couplage sectoriel  #processus industriels  #stuttgart 


 

Savez-vous où vous en êtes ? Le "Baromètre de l'efficacité énergétique" fait le point sur la position des secteurs manufacturiers en matière d'efficacité énergétique

Quelle est l'efficacité énergétique de la production dans les secteurs industriels ? Quelles sont les performances de mon entreprise par rapport aux autres et que puis-je faire ?

L'Institut pour l'efficacité énergétique dans la production (EEP) de l'université de Stuttgart calcule chaque semestre le baromètre de l'efficacité énergétique dans l'industrie, en collaboration avec l'IPA Fraunhofer, l'efficacité énergétique dans les processus industriels (EEIP), l'université de Linköping, le Centre d'Edimbourg pour l'innovation en matière de carbone (ECCI) et l'Alliance to Save Energy.

Le baromètre fait la lumière sur l'état actuel de l'efficacité énergétique dans l'industrie de production et permet d'envisager l'avenir en termes d'importance, d'investissement et de productivité. Les questions du numéro spécial permettent de mieux connaître l'opinion des entreprises sur des sujets d'actualité.

Pour la septième fois, l'Institut pour l'efficacité énergétique dans la production (EEP) prend actuellement le pouls des entreprises : Avec l'indice d'efficacité énergétique de l'industrie allemande et le baromètre (international) de l'efficacité énergétique de l'industrie, il décrit une voie pour une prise de décision basée sur des preuves dans les entreprises, pour les décideurs politiques et les financiers.

Nous serions très heureux de votre participation. Vous pouvez accéder au questionnaire via ce lien http://www.eep.uni-stuttgart.de/eeei/. Il vous faudra 5 à 10 minutes de votre temps. Merci beaucoup !

Prendre le pouls des entreprises

Destinés aux entreprises de 28 secteurs industriels, les participants découvriront

  • l'importance de l'efficacité énergétique pour les autres,
  • quelles stratégies sont poursuivies et
  • où se situe leur entreprise par rapport aux autres.

Les précédentes collectes de données ont permis d'obtenir des informations précieuses sur les obstacles, les lacunes, les différences fondamentales entre les secteurs et la taille des entreprises.

Grâce à l'analyse sectorielle spécifique que reçoivent les participants, les entreprises peuvent se comparer aux évolutions de leur secteur économique et en déduire des stratégies pour accélérer la productivité énergétique de l'entreprise.

Cette analyse est d'une grande pertinence, car plus de la moitié des émissions de CO2 qui doivent être évitées, en plus des engagements que les pays ont déjà pris à Paris, se produisent dans les secteurs industriels.

Pour rendre possibles de tels gains de productivité énergétique, il est essentiel de passer d'une approche "arrosoir" à une approche "compréhension de la demande" adaptée. Façonner des politiques, des concepts et des modèles d'entreprise qui prennent en compte les besoins, les valeurs et les réalités de divers secteurs industriels est une chose, l'indice d'efficacité énergétique de l'industrie allemande en constitue la base : en reflétant la perception des entreprises concernant l'efficacité énergétique et les politiques existantes (ou manquantes).

Comprendre l'aspect de la demande

Avec ses sous-indices "importance", "investissement" et "productivité énergétique", l'indice permet également des comparaisons spécifiques entre secteurs économiques et tailles d'entreprises.

Avec le Baromètre, cette systématique est actuellement étendue à d'autres pays et prépare le terrain pour évaluer, informer et accompagner objectivement les efforts visant à accélérer le niveau d'efficacité énergétique dans son ensemble.

La systématique est étendue à d'autres pays

Les résultats précédents ont montré que la taille est effectivement importante à bien des égards, mais ce ne sont pas toujours les grandes entreprises qui sont le moteur. Les entreprises voient-elles un avantage pour elles-mêmes en matière d'énergie dans le couplage sectoriel, la flexibilisation et la numérisation ? Comment réduire les coûts de transaction et les risques ? Comment les mesures mises en œuvre sont-elles réellement efficaces ?

Autant de questions auxquelles l'indice d'efficacité énergétique est conçu pour trouver des réponses, sur la base de données provenant de centaines d'entreprises productrices, afin de trouver des politiques, des concepts et des modèles commerciaux adaptés pour prévenir le changement climatique et accélérer la productivité énergétique.

Vous voulez savoir où vous en êtes ? Profitez de l'occasion pour participer à la 7e collecte de données qui s'est ouverte cette semaine. Elle dure environ 5 à 10 minutes et peut être consultée ici : http://www.eep.uni-stuttgart.de/eeei/

 

 

Les résultats de la collecte de données seront publiés au début de 2017 et comprennent principalement des données agrégées. Si vous souhaitez en savoir plus ou si vous êtes intéressé par une collaboration (c'est-à-dire par d'autres versions par pays/langue), veuillez écrire à stefan.buettner(at)eep.uni-stuttgart.de.

 

 

Quelques résultats de la 1ère collecte de données 2016 (échantillon allemand)

"Malgré le faible prix de l'énergie et les délais d'amortissement plus longs qui en résultent, seules quelques entreprises reportent les projets d'efficacité énergétique. Au contraire, beaucoup investissent même davantage, en fonction de la taille de l'entreprise - ce qui est possible grâce à l'argent économisé grâce à la baisse des prix".

 

 

"Plus de trois quarts des petites entreprises investissent au moins 10 % de leur budget d'investissement dans des mesures d'efficacité énergétique. “

 

 

"Beaucoup, en particulier les grandes entreprises, voient un potentiel dans la numérisation, mais nous n'en sommes encore qu'au début. La majorité des micro-entreprises doutent que la numérisation les aide à devenir plus efficaces sur le plan énergétique".

 

 

Vous trouverez également ici d'autres informations tirées du précédent Baromètre sur l'efficacité énergétique dans l'industrie https://www.unece.org/fileadmin/DAM/energy/se/pp/eneff/6th_IFESD_Yerevan_Oct.15/ee_acc/d3_s3/3_Buttne_EEP.pdf

Par Stefan M. Buettner, Institut pour l'efficacité énergétique dans la production (EEP) de l'Université de Stuttgart et Diana Wang, chef de projet Indice d'efficacité énergétique