Roundtable on Financing Industrial Energy Efficiency

Date 18 October 2017
Détails Journée entière
Lieu Brussels

Le 19 octobre, une table ronde sur invitation sera organisée pour discuter des recommandations du GEIE et de la manière dont le secteur industriel s'intègre dans la stratégie globale de l'UE en matière d'efficacité énergétique.

Lenombre de places estlimité mais si vous souhaitez obtenir plus d'informations et participer, veuillez contacterrod.janssen(at)ee-ip.org (président du GEIE).

_______________________________________________________________________________

 

 

Le rapport final 2015 du GEIE (Groupe des institutions financières pour l'efficacité énergétique) a fourni les recommandations suivantes concernant l'industrie :

  • Le cadre politique devrait soutenir positivement les choix d'investissement forts des entreprises en matière d'efficacité énergétique à des points clés de leur cycle d'investissement.
  • Les ressources publiques et la facilitation devraient être engagées pour établir des systèmes dynamiques et efficaces de partage de l'information et de l'expérience technique.
  • Veiller à ce que les politiques et les ressources de l'UE et des pays travaillent efficacement ensemble pour stimuler la R&D et obtenir des résultats optimaux en matière d'efficacité énergétique.
  • soutenir la clarification du traitement réglementaire, fiscal et comptable et la normalisation des contrats de performance énergétique.
  • L'identification des opportunités d'efficacité énergétique et les pipelines de projets investissables devraient être soutenus par des facilités d'aide au développement de projets pour les PME.

Le GEIE [lien - http://www.eefig.com/] a contribué à rehausser le profil de l'efficacité énergétique industrielle, mais ces recommandations restent, pour la plupart, inappliquées. Le19 octobre, une table ronde sur invitation sera organisée pour discuter de ces recommandations et de la manière dont le secteur industriel s'intègre dans la stratégie globale de l'UE en matière d'efficacité énergétique. Un excellent groupe d'intervenants discutera de certaines des questions cruciales auxquelles sont confrontés les décideurs politiques et les praticiens.

Parmi les questions abordées, citons

  • Quel sera l'impact des efforts supplémentaires pour "dé-risquer" les investissements ? Y a-t-il de la place pour une plus grande normalisation du processus d'investissement ?
  • Comment ramener le risque "perçu" au "risque réel" ?
  • Comment encourager l'industrie à considérer les investissements dans l'efficacité énergétique comme des décisions stratégiques pour améliorer leur compétitivité globale ?
  • Que peut-on faire de plus pour garantir la mise en œuvre de mesures économiques d'efficacité énergétique ?
  • Comment inciter les investisseurs privés à financer l'efficacité énergétique dans l'industrie ? Est-il possible de regrouper les projets pour réduire les coûts de transaction et les rendre plus intéressants pour les institutions financières ?
  • Les audits obligatoires prévus par la directive sur l'efficacité énergétique ont-ils conduit à des investissements importants ? Si non, pourquoi ? si non, comment ?
  • Les changements de politique au niveau européen ou national peuvent-ils encourager davantage d'investissements dans les mesures d'efficacité énergétique industrielles ?

Ces questions sont importantes et, à la suite de la table ronde, les conclusions du président seront préparées et distribuées aux membres des institutions européennes et aux parties prenantes concernées.

Lenombre de places estlimité mais si vous souhaitez obtenir plus d'informations et participer, veuillez contacterrod.janssen(at)ee-ip.org (président EEIP).