Global Energy Efficiency Benchmarking, and Low Energy Buildings and the Role for Smart Management Systems

Date 17 September 2019
Détails 9h00 - 17h45
Lieu IEA office, 9 Rue de la Fédération, 75015, Paris, France

Cet atelier conjoint, accueilli par l'Agence internationale de l'énergie (AIE) et le Partenariat international pour la coopération en matière d'efficacité énergétique (IPEEC), est organisé en deux sessions :

La première session présentera unemise à jour de l'initiative d'analyse comparative de l'efficacité énergétique mondiale du G20. Dans le cadre de sa présidence du G20 en 2019, le gouvernement du Japon a cherché à mettre en évidence les avantages de l'étalonnage pour stimuler les améliorations de l'efficacité énergétique, et l'AIE a apporté son soutien pour illustrer la manière dont les étalonnages pourraient être développés pour les industries à forte intensité énergétique, ainsi qu'au sein des secteurs d'utilisation finale des transports et des bâtiments. Ce travail a été souligné dans leplan d'action de Karuizawa du G20, et l'AIE continue d'aider le Japon à promouvoir la valeur des activités et des analyses comparatives afin d'encourager une plus grande collaboration internationale en matière de collecte de données. Cette session permettra de recueillir les contributions des pays membres de l'AIE, ainsi que des pays du G20, afin de faire avancer cette initiative. Des liens seront également établis avec d'autres initiatives du G20, telles que lesdonnées sur l'utilisation finale de l'énergie et les mesures de l'efficacité énergétique (EEUDEEM) dans le cadre duProgramme pilote sur l'efficacité énergétique du G20(EELP)coordonné par l'IPEEC.

La deuxième session vise à explorer les étapes nécessaires pouroptimiser la consommation d'énergie des bâtiments tout en offrant des environnements sûrs et sains aux personnes qui travaillent, étudient ou se trouvent à leur domicile. Le secteur des bâtiments est une priorité pour l'AIE et les économies du G20. Des efforts soutenus pour améliorer l'efficacité énergétique dans ce secteur sont menés par plusieurs initiatives internationales, notamment l'Alliance mondiale pour les bâtiments et la construction (Global ABC) qui a été lancée par le gouvernement français lors de la COP21 à Paris, ainsi que legroupe de travail sur l'efficacité énergétique des bâtiments(BEET) dans le cadre duPEEL. La session de l'atelier s'appuiera notamment sur les éléments des feuilles de route de l'ABC mondial, qui visent à soutenir une action accrue en faveur d'un secteur des bâtiments et de la construction à faible consommation d'énergie, résilient et à faibles émissions. Le rôle de la conception et de l'exploitation des bâtiments sera discuté, ainsi que le rôle croissant des contrôles intelligents dans leur capacité à la fois à réduire la consommation d'énergie des bâtiments et à les préparer à interagir avec le système d'approvisionnement en énergie aujourd'hui et à l'avenir.